samedi 2 février 2019

Truite à la mouche au Japopn


Mon amour pour le Japon m'a donné envie de vous faire partager une petite vidéo sur la pêche de truite à la mouche aujourd'hui.
Comme leurs poissons sont beau...



Bon visionnage.

samedi 15 décembre 2018

Shore Slow !

Bonjour à tous !

Lors de mon dernier voyage au Japon j'ai pris soin d'observer de nombreux pêcheurs en action sur le bord des côtes.
L'une des techniques très en vogue est le shore jigging ! Façon stylée de dire : "la pêche au shnak".
En gros, on lance des jigs aussi loin qu'on peut et on ramène. Là ou ça devient intéressant c'est quant on apporte un peu de technique à tout ça.
Le shore jigging et le shore slow (avec des slow jig) permettent en France de pêcher pleins d’espèces différentes : bars, lieux, vieilles, maquereaux, chinchards, bonites, poissons plats, sparidés.... Cela est aussi valable dans le monde entier.
Pour avoir un bon aperçu de la technique je vous recommande la série de vidéos suivantes :















Il existe de nombreuses autres vidéos sur la chaîne Youtube de Palms.
C'est marrant car je retrouve certains spots que j'ai pêché durant mon dernier séjour... Il a plus de succès que moi...
La pêche en casting jig sera l'un de mes principaux objectifs 2019. Il faut que je maîtrise parfaitement la technique.

Passez de joyeuses fêtes de fin d'année.

Clément 

lundi 26 novembre 2018

Japon 2018 : De Osaka à Yakushima.... (Partie 5)

Fukuoka ! 

Nous voilà à la fin du séjour. 
Nous arrivons dans la soirée à Fukuoka et après avoir eu quelques soucis pour faire fonctionner internet nous pouvons enfin programmer la fin de notre voyage. 


Fukuoka est une ville très moderne au nord de Kyûshû. On y retrouve de grands buildings à l’architecture variée. 
La première journée sera très chargée. 


Nous partons tôt le matin pour aller visiter le temple de Nanzoin et son grand bouddha allongé. 


Malgré sa taille modeste, le site est chouette. Nous y croisons une grosse mante religieuse, quelques tortues et carpes Koï. 


Après cette visite nous retournons à Fukuoka et passons un peu de temps dans  Canal City, un grand centre commercial à l’allure américaine. 

 Nous flânons un peu dans les boutiques et mangeons un curry accompagné d'un succulent pancake à la crème de marron. 


 L'ensemble du centre est aux couleurs de Halloween.


 Puis nous décidons de nous rendre au parc Ōhori-kōen où l’on retrouve les ruines du château de Fukuoka ainsi qu’un lac. 

 Une fois la nuit tombée, nous retournerons à Canal City pour découvrir teamLab. Une sorte de salle de jeu basée sur des activités interactives utilisant la lumière, la vidéo et le dessin... 


Dit comme ça, c’est pas très clair mais l’expérience est vraiment sympa. 

Nous finirons la soirée chez Casting (キャスティング) , le magasin d’articles de pêche de Fukuoka. 
Pour notre dernière journée complète au Japon, nous avions prévus d’aller à Ainoshima ( une des îles aux chats du Japon ). 
Au programme de cette journée ballade et pêche.


Une fois sur place c’est pas ouf. Il y a pas mal de chats câlins. Le tour de l’île se fait en deux heures à pied et l’île se trouvant dans une zone de fret maritime importante, l’estran est remplis de déchets divers. 


Côté pêche je raterais la seule touche de la journée. 


Bref, je ne regrette pas d’y être allé mais on aurait peut-être trouvé autre chose de mieux à faire ailleurs... 




Le voyage touchant à sa fin nous repassons par Osaka et comme nous avons un peu d’avance, nous nous arrêtons à Namba pour aller dans une rue où il y a de nombreux magasins d’ustensiles de cuisine. Ce sont des enseignes destinées aux professionnels, les prix sont donc très attractifs. 
Nous dépensons nos derniers yens dans des Higonokamis ( petit canif japonais ) et une râpe à gingembre. 
En fin d’après midi, nous reprenons l’avion pour notre retour en France qui se passera sans encombre. 



Ce troisième voyage au pays du soleil levant aura rassasié notre soif de Japon au moins pour un temps. 
Je rêve néanmoins d’y retourner un jour. Il reste de nombreuses choses à découvrir avec entre autre Hokkaïdo, Okinawa, la péninsule d’Izu, la préfecture de Gifu, Nikko, les alpes Japonaises ou encore les nombreuses îles au sud de Tokyo avec l’envie d’aller jusqu’à Osagawara.... 
Bref, les projets ne manquent pas !
Si vous hésitiez à y aller par peur de la barrière de la langue ou par peur d’être déçu, foncez ! Au delà des idées reçues, le Japon est un pays très accessible, et reposant malgré les grandes agglomérations.

En attendant le prochain voyage je vous souhaite le meilleur pour la fin d’année. 
A+